Accueil > Vie sociale > Chroniques > L’abolition de l’esclavage.

L'abolition de l'esclavage. L’abolition de l’esclavage.

mercredi 27 avril 2016 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

Les députés de la Convention avaient déjà voté l’abolition de l’esclavage pour calmer les émeutes aux Antilles. Napoléon rétablit l’esclavage en 1802 et c’est la Révolution de 1848 qui l’abolira définitivement.
On se doute bien que les choses ne se sont pas déroulées aussi facilement que la signature d’un décret du secrétaire d’Etat Victor SChoelcher. Des émeutes ont éclaté ici ou là dans les colonies. Les planteurs sont naturellement opposés à cette mesure qui bouscule l’économie. Ils reçoivent une compensation, une indemnité forfaitaire qui leur permet de contourner l’interdiction d’avoir des esclaves en faisant venir de la main d’oeuvre "travailleurs sous contrat", de Chine et d’Inde du Sud. Ils créent ainsi une nouvelle forme d’esclavage qui perdure de nos jours dans certains pays.
On parle peu, sauf dans la littérature, de ces esclaves affranchis sans emploi, sans salaire et sans toit. Seules sont mises en valeur les difficultés des planteurs qui doivent payer leurs employés en argent et non en coups de fouet.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.