Accueil > Vie sociale > Chroniques > Envoyé spécial du 3 novembre 2016.

Envoyé spécial du 3 novembre 2016. Envoyé spécial du 3 novembre 2016.

vendredi 4 novembre 2016 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

Bravo ! Une fois de plus à Elise Lucet pour son reportage même s’il fait froid dans le dos.
Pour ceux qui ont préféré regarder les crabes dans le panier de la droite se mordre et se pincer, il s’agissait du recrutement de contractuels pour l’Education Nationale. ça fait peur.
Non seulement Najet Vallaud Belkhacem ne l’a pas démenti mais je peux en constater les effets dans mes cours particuliers. On recrute pour mettre un adulte dans une classe. On ne lui demande ni diplômes ni pédagogie. J’ose espérer qu’ils n’ont pas le salaire d’un certifié. Dans le meilleur des cas, c’est à dire, pas toujours, ils passent un entretien avec un inspecteur de la discipline ; même si les réponses sont fausses, ils sont embauchés.

Bonne nouvelle : Comme je le disais la ministre de l’Education Nationale n’a pas nié l’existence de ces situations, ce que j’ai trouvé très honnête de sa part. Elle en a expliqué la cause, les suppressions de postes du quinquennat précédent et chiffres à l’appui, elle a démontré comment le gouvernement actuel résorbait cette hémorragie.
Rien à redire. Elise Lucet qui a l’habitude de "titiller"ceux qu’elle interroge, a été d’une grande sérénité face à Najet Vallaud Belkhacem.
Les questions que je me pose :
Qu’un président inculte propose cette mesure, soit ! Qu’un ministre de l’Education l’accepte, je ne comprends pas.
Que les parents d’élèves se soient si peu manifestés, m’étonne. C’est pourtant plus important que le mariage pour tous. Même dans les établissements privés, ils n’ont pas bougé. Ce n’est pas de se plaindre à sa voisine qui règle le problème, il faut frapper à la bonne porte.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.