Accueil > Vie sociale > Chroniques > Lendemain de primaires.

Lendemain de primaires. Lendemain de primaires.

lundi 21 novembre 2016 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

Difficile de se réjouir parce que le candidat que la droite a choisi ne nous assure pas des jours heureux mais au moins, il ne traine pas de casseroles comme celui qu’ils viennent de renvoyer dans ses foyers. Quant au numéro deux, il a payé, certes, mais moins que Fouquet lorsqu’il couvrit les transactions de Mazarin. Le Canada, c’est mieux que la chape de plomb à la frontière Italienne. La preuve, il est bien fringant le maire de Bordeaux ; libéré, Fouquet n’a pas pu atteindre Paris, il est mort en route.
Rien n’est joué. Un grand nombre d’électeurs d’hier voulait la tête de Sarkozy, ils l’ont eue, pour qui voteront-ils dimanche prochain ?


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.