Accueil > Vie sociale > Chroniques > Les extrêmes qu’on ne voit pas.

Les extrêmes qu'on ne voit pas. Les extrêmes qu’on ne voit pas.

vendredi 5 mai 2017 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

En fait, les politiques de ces dernières années n’ont vu venir ni la colère des jeunes des banlieues passés au djihad ni la montée de l’extrême droite pour ne pas dire du fascisme.
Plus d’un tiers de la population vote FN et c’est terrifiant.
Heureusement, elle a craqué mercredi soir, prise à son propre jeu. Elle a montré son vrai visage. Malheureusement ceux qui ne se sont pas penchés sur l’Histoire, ceux qui n’ont pas connu les propos orduriers du père à peine camouflés par la fille mercredi vont croire qu’elle est à leurs côtés, mais les autres, ceux qui ne sont pas endoctrinés, ceux qui hésitent, comment peuvent-ils hésiter à présent, alors qu’elle a dévoilé son ignorance et sa haine ?
On a donné l’honneur de la France à l’obscurantisme.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.