Accueil > Vie sociale > Chroniques > L’abolition des galères.

L'abolition des galères. L’abolition des galères.

mercredi 27 septembre 2017 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

C’est le 27 septembre1748 que Louis XV abolit l’institution des galères. Il ne faut pas croire qu’il n’y a plus de condamnations. Les forçats sont internés dans des prisons ou dans de navires hors service, comme le bagne de Toulon, d’ou sortit Jean Valjean, au bout de vingt-sept ans. Il avait volé une miche de pain pour nourrir sa soeur et ses neveux.
Si les expressions être en galère ou c’est la galère subsistent, c’est sûrement que les galères n’ont pas disparu pour tout le monde. Le symbole de la souffrance s’est inscrit dans la mémoire collective.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.