Accueil > Vie sociale > Chroniques > Il n’y a pas que le niveau des élèves qui baisse, celui des journalistes (...)

Il n'y a pas que le niveau des élèves qui baisse, celui des journalistes (...) Il n’y a pas que le niveau des élèves qui baisse, celui des journalistes aussi.

vendredi 1er décembre 2017 par Elisabeth

Il y a 2 messages en réponse à cet article.

On fait venir Nicolas Hulot à la matinale.
Il explique pendant une demi-heure l’avancée des décisions prises récemment, leur effet à venir, un peu lent selon son goût mais répercussions positives quand même, on l’agresse, il répond calmement.
Qu’ont retenu les journalistes ?
Il a dit que c’était chiant d’être ministre.
Je le répète, il n’y a pas que le niveau des élèves qui baisse !!!


Messages

Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.