Accueil > Vie sociale > Chroniques > L’édit du chancelier Nicolas Maupeou.

L'édit du chancelier Nicolas Maupeou. L’édit du chancelier Nicolas Maupeou.

jeudi 22 février 2018 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

L’Histoire est un éternel recommencement. Le chancelier Nicolas Maupeou, en 1771 tente de créer une justice digne des idées "des Lumières" en instaurant six conseils supérieurs pour remplacer des parlements judiciaires qui avaient autorité depuis le Moyen-Age. Louis XIV avait restreint leurs droits politiques mais le régent Philippe d’Orléans les avait rétablis.
Louis XV, despote éclairé, comme on appelait les souverains du XVIIIe siècle, réforme le système judiciaire en publiant l ’édit du chancelier Maupeou.
Il serait trop long de vous en donner les détails. Globalement, il prévoit de simplifier les procédures et de les uniformiser pour tout le pays. Il entraine la disparition de certains privilèges.Les élites provinciales s’opposent à cette "loi". Désormais Les juges doivent être recrutés sur leurs mérites et non par charge héréditaire. Le peuple ne comprend pas les avantages que lui accorde cet édit et reste indifférent.
Les effets seront de courte durée, en 1774, Louis XVI renvoie Nicolas Maupeou et rappelle les anciens parlementaires exilés par l’édit Maipeou.
Oyez, oyez braves gens ! Voyez ce qui nous attend si nous votons sans réfléchir aux conséquences lors des prochaines élections. Les libertés comme les salaires sont souvent précaires.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.