Accueil > Vie sociale > Chroniques > A propos de la publicité

A propos de la publicité A propos de la publicité

mardi 31 octobre 2017 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

Même si elle nous ennuie souvent, on peut comprendre l’utilité financière de la publicité.Qu’on nous dérange avec des publicités drôles ! Qu’elles soient un divertissement !
A la télévision, certaines ont de l’esthétique.
A la radio, elles sont ternes, agaçantes quand il s’agit d’entendre je ne sais quoi débité à toute vitesse. Je n’en imagine pas le résultat, étant donné qu’on ne comprend rien, je ne vois pas comment on va acheter le produit ou souscrire à l’assurance en question.
Toutes les demi-heures, le martelage est difficilement supportable.
Il faudrait une gamme plus large pour allonger les cycles et ne pas entendre tout le temps les mêmes âneries.
Celle qui m’exaspère davantage, c’est celle qui concerne les génériques. Je trouve déjà scandaleux que le pharmacien donne le générique à la place du médicament prescrit.
Que la Sécurité Sociale s’occupe de boucher ses trous financiers et laisse les médecins faire leur métier ! Comment un gratte-papier peut savoir si tel médicament est meilleur pour le patient ?
La publicité à la radio et à la télévision
est un bourrage de crâne inadmissible.
Un médicament générique n’est pas l’équivalent de celui qui est prescrit. On nous dit que c’est la même molécule. Admettons. Mais les excipients sont différents et le résultat n’est pas le même ; j’en ai fait les frais plusieurs fois.
Comment un homme intelligent comme Pierre Perret a t-il pu accepter d’animer la publicité idiote pour je ne sais quel organisme ? Comment nos moments de joie vont pouvoir consoler des inconnus dans la peine ? Il faut m’expliquer.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.