Accueil > Vie sociale > Soixante et un an pour reconnaitre ses crimes.

Soixante et un an pour reconnaitre ses crimes. Soixante et un an pour reconnaitre ses crimes.

jeudi 13 septembre 2018 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

On n’entend pas les Gaullistes dans cette affaire.
Il y a bien longtemps qu’on aurait dû reconnaitre que la torture n’était pas destinée qu’au FLN mais aussi aux Français communistes qui optaient pour l’indépendance de l’Algérie.
De Gaulle a laissé faire et s’est tu.
Il ne faut oublier ni Maurice Audin ni ceux qui ont été torturés et assassinés pour des idées.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.