Accueil > Vie sociale > Chroniques > A propos de Florange.

A propos de Florange. A propos de Florange.

mardi 18 octobre 2016 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

D’une façon générale, Charline Vanhoenacker me fait rire le matin, peu avant huit heures sur la matinale de France-Inter.
Ce matin, elle m’a agacée dans son Hollande bashing parce que j’ai trouvé courageux de se rendre à Florange, d’affronter les employés des hauts-fourneaux quand un autre, qui n’avait pas mieux négocié l’a contourné lors d’un passage en Lorraine.
La fermeture des hauts-fourneaux a certainement changé les conditions économiques d’un grand nombre de riverains. L’Etat pouvait-il tout régler ?
Vis à vis d’Arcelor, les promesses n’ont pas été tenues mais le grand centre de recherches sur la sidérurgie a été rapidement ouvert et des reconversions se sont produites pour éviter des licenciements. Par ailleurs les ateliers qui ont été maintenus produisent des articles de pointes et de qualité. Il fallait le redire parce qu’on ne peut pas compter sur les médias pour dresser un bilan objectif.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.